Histoire

‘Le Chartron’ et ses jardins est perché sur les contreforts d’un parc naturel en face de Lauzerte, faisant partie des plus beaux villages de France, site ravissant ou pigeonnier seigneurial et résidence se regardent en chiens de faïence.

Le nom de Chartron vient des Chartreux, premiers propriétaires connus.

D’abord ancien prieuré, puis à partir de 1729 propriété privée, l’habitation fût déjà mentionnée dans un acte de 1519. Maison natale du naturaliste français Andre d’Audebard à l’aube de la révolution, à la fin du siècle passé la bâtisse fût la demeure du céramiste Jacques Buchholtz.

La maison de maître, bien que peu nombreux dans la région, est caractéristique du 17ème siècle. Le jardin des buis, devancé par 2 cipres centenaires est conçu sur un tracé original du 15ème siècle.

Quiétude, qualité de silence et de bruits naturels sont très palpables.

En contrebas dans le vallon du combe de miel, dans un cadre verdoyant se situe l’église romane de St. Sernin de Bosc.